Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 mars 2009 6 21 /03 /mars /2009 19:08

Dans l'ordre gauche à droite: Flavie étudiante à l'AIGS, Olivier étudiant au GIA, notre guide cambodgien Votha et puis moi.
21 mars 2009 6 21 /03 /mars /2009 19:05

Rubis et saphirs.
21 mars 2009 6 21 /03 /mars /2009 19:03

Le patron de la mine nous présentant des rubis, saphirs et zircons bruts.
21 mars 2009 6 21 /03 /mars /2009 18:54
21 mars 2009 6 21 /03 /mars /2009 18:47

A la fin de la journée aprés avoir creusé et récolté suffisamment de sacs, les mineurs vont dans un point d'eau pour séparer manuellement les pierres précieuses de la terre et des graviers.
21 mars 2009 6 21 /03 /mars /2009 18:32

21 mars 2009 6 21 /03 /mars /2009 18:22

Retour aux mines, ici une mine rudimentaire ou les gens creusent avec des pelles et de simple barres en fer. Ils remplissent des sacs qu'ils vont ensuite tamiser dans un point d'eau pour séparer les gemmes de la terre et des autres pierres.
21 mars 2009 6 21 /03 /mars /2009 18:16

Une nonne bouddhiste qui nous a "bénit" après les quelques offrandes d'usage.
21 mars 2009 6 21 /03 /mars /2009 17:36

Une statue de loutre qui est l'animal emblématique de Pailin.
En effet, le mot Pailin descend du Khmer "Pan Len" qui signifie "les loutres s'amusent". La légende veut que pendant les années 1700-1800 des chasseurs originaires d'une autre région arrivèrent  à l'endroit  qui est maintenant  Pailin (mais qui n'était à ce moment la qu'un bout de jungle) et ils virent dans la rivière des loutres jouant ensembles qui a leurs vues s'échappèrent. Les chasseurs s'approchèrent plus prés pour voir l'endroit ou elles jouaient ensembles et ils virent des pierres rouges et bleus (rubis et saphir). Ils en prirent quelques une pour les ramener dans leur village ou des commercants originaires de Chantaburi reconnurent les fameuses gemmes. Vous pouvez imaginer la suite...
21 mars 2009 6 21 /03 /mars /2009 17:25

Une vue sur l'un des volcans éteint situé à coté de Pailin.

Présentation

  • : Le blog de Ressigeac Philippe
  • Contact

Recherche

Archives

Liens